0

No Pain No Gain

 Depuis quelques temps, je voulais faire une cousette pour mon « petit frère » mais le problème c’est que je ne trouvais pas d’idée… Autant pour les cadeaux féminins je suis super inspirée mais pour les mecs je sèche.

L’autre jour, lors d’une conversation, il m’a dit qu’il aurait bien une petite commande à passer.

Depuis quasiment un an, il s’est mis au running. Moi qui était la sportive de la famille jusqu’à maintenant, je me suis faite dépasser à plates coutures. Je suis super fière de mon petit frère. Lui qui ne supportait pas courir a réussi à me faire courir les « 10 miles du Festival Interceltique  » cet été. J’étais au bout de ma vie mais il a réussi à me tirer au bout de mes forces et ce n’est pas qu’une façon de parler! Oui je vous met une preuve de cet exploit!!!

11892157_10153531233999872_2193212591234215002_n

Il m’a demandé un sac à chaussures pour y glisser ses running après sa course pour éviter de salir le reste de ses affaires.

Après un bref brain storming (je suis quasi bilingue ;-)), je me suis décidée sur un prototype en coton extérieur et éponge à l’intérieur avec un système de lien pour la fermeture.

NO PAIN NO GAIN (5)

Fournitures (Self Tissu):

  • 1m*1.30m de coton « Superman »
  • 1m*1.30m d’éponge blanche
  • 1m de lien gris
  • 1 stop cordon
  • 1 feuille de Flex

J’ai pour l’occasion ressorti ma silhouette portrait avec laquelle j’étais un peu fâchée ces derniers temps. J’ai en effet voulu personnaliser cette cousette et pour cela j’ai utilisé une formule qu’il aime bien « NO PAIN NO GAIN ».

NO PAIN NO GAIN (2)

L’imprimé du coton était tout trouvé parce qu’il faut l’avouer avec tout ce chemin parcouru durant cette année c’est un peu comme un super héro à mes yeux.

Enfin, mon choix pour l’intérieur s’est posé sur de l’éponge car je cherchais quelque chose qui absorbe l’humidité et la boue sans que ça ne traverse mais aussi une matière qui puisse passer à la machine fréquemment sans que ça ne s’use.

NO PAIN NO GAIN (1)NO PAIN NO GAIN (3)NO PAIN NO GAIN (4)

Bon là pour les photos ce sont mes chaussures girly girly mais il faut imaginer un petit 46 fillette à l’intérieur (;-)). Plus qu’à attendre les retours pour faire évoluer le prototype.

PouicPick

J'ai découvert la couture il y a quelques mois et je progresse un peu plus chaque jour grâce aux soutiens de toutes celles et ceux qui me suivent! Alors partagez, commentez, ... ce site est le vôtre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *